Soutenance de thèse

Le Mercredi, 15. décembre 2021 -
10:30 - 13:00
undefined

Madame Celeste GOLSBERG

soutiendra mercredi 15 décembre 2021 à 10 h 30 (heure locale)

à l’Université nationale de Jujuy (Argentine)

une thèse de DOCTORAT, préparée en cotutelle avec l’Université Paul-Valéry Montpellier 3

Discipline : Sociologie

Titre de la thèse : émergence d’un paradigme alternatif de développement technologique pour l’agriculture familiale. Les machines post-récolte du quinoa comme bien commun (Argentine)

Composition du jury :

  • M. Christophe ALBALADEJO, Directeur de recherche, INRAE
  • M. Claudio Guillermo AVILéS RODILLA, Professeur, Université nationale de Jujuy (Argentine), codirecteur de thèse
  • Mme Myriam BARONE, Professeure, Université nationale des Misiones (Argentine)
  • M. Didier BAZILE, Directeur de recherche, CIRAD
  • Mme Lucila BUGALLO, Professeure, Université nationale de Jujuy (Argentine)
  • M. Roberto CITTADINI, Directeur de recherche, INTA (Argentine)
  • Mme Aline HEMOND, Professeure, Université Picardie Jules Verne
  • Mme Pascale MOITY-MA?ZI, Ma?tresse de conférences habilitée, SupAgro Montpellier, directrice de thèse

Résumé de la thèse

Au cours des dernières décennies, il a eu lieu en Argentine un développement technologique majeur, principalement axée sur la technologie basée sur l'utilisation des intrants et des capitaux. Cela impliquait une simplification croissante des agro-écosystèmes en favorisant les économies d'échelle. Ainsi, les entreprises agricoles moyennes et grandes pourraient se l'approprier. L'accès à la mécanisation pour améliorer la productivité tout en facilitant et humanisant le travail des exploitations familiales dans notre pays a été plut?t limitée. Parmi les principales contraintes, nous pouvons citer la manque de machines ou d'équipement approprié, compte tenu de la méthode utilisée pour le développement technologique, le manque de diffusion de ce qui existe et les difficultés de financement pour l'acquisition. Cela s'explique par l'absence de politiques publique, au cours des dernières décennies (Giordano et Golsberg, 2013). Au cours des dernières années Il y a eu des politiques promues par l'état national pour inverser cette situation, avec un haut degré de participation des agriculteurs familiaux dans les différentes étapes du processus, comme un moyen non seulement pour résoudre un aspect spécifique de la production, sinon aussi comme un moyen de résoudre des situations d'exclusion et de démocratiser une société (Thomas, 2011). Ce scénario permet de repenser, dans la perspective socio-technique de Vercelli et Thomas (2008) la technologie en tant que communs, même dans les zones rurales où la vie est organisée en commun.

Dernière mise à jour : 29/10/2021