Soutenance de thèse

Le Lundi, 13. décembre 2021 -
15:00 - 19:00
Salle des Actes à l’Université Paul-Valéry Montpellier 3 - Site Saint Charles

Monsieur Angelos GKOTSINAS

soutiendra lundi 13 décembre 2021 à 15 h

Salle des Actes n°011 à l’Université Paul-Valéry Montpellier 3

une thèse de DOCTORAT, préparée en cotutelle avec l’Université de Montréal (Canada)

Discipline : Archéologie spécialité Préhistoire, protohistoire paléoenvironnement méditerranée-Afrique

Titre de la thèse : Une étude des dép?ts d’ossements de l’?ge du Fer à l’époque classique en Grèce du Nord (Macédoine) : Argilos, Karabournaki et Kastri Thassos

Composition du jury :

  • M. éric GAILLEDRAT, Directeur de recherche CNRS, Université Paul-Valéry Montpellier 3
  • Mme Armelle GARDEISEN, Directrice de recherche CNRS, Université Paul-Valéry Montpellier 3, directrice de thèse
  • Mme Sophie KRAUSZ, Professeure, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
  • Mme Dimitra MALAMIDOU, Docteure, experte
  • M. Jacques PERREAULT, Professeur, Université de Montréal (Canada), codirecteur de thèse
  • M. Julien RIAL-SALVATORE, Professeur, Université de Montréal (Canada)
  • Mme Tatiana THEODOROPOULOU, Chargée de recherche CNRS, Université C?te d’Azur

Résumé de la thèse

Au cours des dernières décennies, la recherche zooarchéologique en Macédoine, dans le nord de la Grèce, s’est principalement concentrée sur des matériaux provenant de sites du Néolithique et de l’?ge du Bronze. Ainsi, les données disponibles rendent notre compréhension de l’élevage au premier ?ge du Fer, aux périodes archa?que et classique dans cette région plut?t fragmentaire. Cette recherche doctorale vise à combler ces lacunes, en étudiant — pour la première fois dans son ensemble — la question de l’élevage, un domaine crucial de l’économie primaire, en Macédoine du premier ?ge du Fer à l’époque classique.

L’étude est basée sur des ensembles de données primaires de restes d’ossements animaux récupérés dans trois établissements bien fouillés, deux sur le continent (Argilos, Karabournaki) et un sur l’?le de Thassos (Kastri) en Macédoine. Les données analysées permettent d’explorer l’exploitation animale dans ces trois établissements, en étudiant la gestion des animaux, les techniques de cuisson et les stratégies de consommation et de rejet, après avoir démêlé toutes les voies de dép?t potentielles pour la formation de l’assemblage. En plus, les données sont comparées aux données publiées disponibles de la Grèce du Nord afin d’éclairer les particularités de chaque assemblage par rapport à la gestion de la faune domestique et sauvage. En effet, des analyses paléoenvironnementales et isotopiques pertinentes ont déclenché une discussion animée concernant la mesure dans laquelle l’environnement a affecté les stratégies d’élevage et d’alimentation des animaux dans cette région.

Les stratégies de gestion des principaux animaux domestiques en Macédoine suggèrent un profil plut?t hétérogène entre les établissements, très probablement en raison des priorités économiques, des conditions environnementales régionales et des restrictions géomorphologiques. Les besoins nutritionnels et en matières premières ont été complétés par l’exploitation de la faune sauvage, y compris une variété d’espèces terrestres et marines. Des pratiques similaires d’élimination des carcasses et des déchets étaient attestées dans tous les peuplements, révélant des aspects de l’organisation intracommunautaire. De plus, durant l’ère archa?que et classique, les pratiques communes en matière d’enterrement des animaux suggèrent l’existence d’une certaine perception commune parmi les sociétés locales, cependant, en fait de scarifications rituelles, il semble y avoir une différenciation distincte entre les groupes de population.

Les résultats de l'étude de la Macédoine sont discutés dans le cadre du bassin égéen, contribuant ainsi à la discussion en cours concernant la gestion des animaux, la mobilité de l'élevage, le degré d'intégration entre l'élevage et l'agriculture, le sacrifice olympique et l'exploitation des ressources naturelles au cours des sept premiers siècles du premier millénaire avant JC.

Dernière mise à jour : 15/11/2021